Le meilleur spray hydratant et démêlant

BIS spray hydratant et démêlant

D’aussi loin que je me souvienne, se démêler les cheveux était un véritable calvaire. Petite, on me faisait souvent des jolies tresses. Mais je détestais la séance de coiffure, je ressens encore le peigne passer dans ma touffe de cheveux emmêlés. Je me revois encore en train de courber le dos et esquisser une grimace de douleur. A cette époque, les produits naturels pour cheveux crépus n’étaient pas légion. Je crois bien que la première fois que j’ai découvert la glycérine, j’en ai eu une vive émotion et je pèse mes mots. Cela peut paraître exagéré, mais vraiment, ça a été un énorme soulagement. Je m’étais même faite à l’idée que mes cheveux seraient éternellement emmêlés et secs et que c’était ma nature de cheveux. La séance de démêlage commençait dès que je défaisais mes tresses et après m’être lavée les cheveux et si par malheur je ne les démêlais pas au moment où ils étaient encore humide c’était foutu!

Vous comprenez donc la joie ressentie la première fois que j’ai testé la glycérine. La recette est tellement simple que je regrette vraiment ne pas l’avoir découverte plus tôt.

Sachez que ce spray peut être utilisé quelque soit votre nature de cheveux. J’en fais toujours 100ml que je garde la semaine et oui j’hydrate mes cheveux quotidiennement (qu’ils soient nattés ou pas).

La glycérine est ce qu’on appelle un agent hydratant, d’ailleurs quasi systématiquement dans les cosmétiques, du dentifrice aux soins corporels et capillaires. Elle provient des corps gras et peut donc provenir de graisses animales, c’est pourquoi il faut bien choisir une glycérine végétale. Elle est soluble dans l’eau et a un goût sucré, ce qui la rend intéressante dans les dentifrices d’ailleurs. Elle est humectante, c’est-à-dire qu’elle aide à retenir l’humidité de la peau et des cheveux et c’est particulièrement ce qui nous intéresse.

En revanche, si elle est trop dosée, elle peut faire l’effet inverse et les rendre secs, donc attention à ne pas avoir la main trop lourde. Pour votre spray vous pouvez l’utiliser à hauteur de 10% grand max. Pour ma part 5% suffisent parce que je trouve qu’elle a un effet poisseux au-delà.

La recette pour un spray de 100 ml

  • 95g d’eau
  • 5g de glycérine (un peu moins d’une cuillère à café)

Versez la glycérine dans votre bouteille puis ajoutez l’eau, secouez et voilà. Le mieux est d’utiliser de l’eau de source. Si vous avez peur de ne pas utiliser le flacon entier sous une semaine, le mieux est encore de réaliser que la moitié de la recette. Vous pouvez aussi ajouter un conservateur, le cosgard par exemple. Dans ce cas, il en faudra 0,60g.

Le vaporisateur est indispensable pour une bonne application.

C’est un spray hydratant et démêlant, bah oui parce que vos cheveux hydratés vous verrez à quel point il est facile de les démêler.

Bien entendu vous pouvez l’utiliser sur les cheveux des enfants, c’est d’ailleurs ce que j’utilise pour démêler les cheveux de ma fille, bon au passage je précise quand même qu’elle a horreur que je lui touche les cheveux. Les séances de démêlage s’apparente plus  à une course poursuite. Ahlala cette petite ne mesure pas sa chance.

Si vous aussi vous réalisez ce spray, n’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux avec le #mademoisellecosmethique!

dsc_0818.jpg

Publicités

Un masque illuminateur à l’argile

Ce que j’aime avec les argiles, c’est leur facilité d’utilisation et leur polyvalence en plus de leurs propriétés purifiantes, reminéralisantes et adoucissantes. Elles sont parfaites pour des gens pressés qui n’aiment pas prendre trop de temps à fabriquer et surtout à faire des calculs pour les dosages.

Ces derniers temps je n’ai pas eu beaucoup de temps pour fabriquer quoique ce soit. Il me faudrait des journées de 30h pour au moins arriver à bout de tout ce que j’ai accumulé comme retard. 24h et l’on doit tout caser dans ce temps. C’est bien à cela que ça sert de mettre des priorités et puis au final si l’on regarde bien il y a des choses qui peuvent bien attendre encore quelques jours voire semaines…

Me voilà donc avec un teint terne et fatigué au retour des vacances (qui n’en étaient pas vraiment hein) de décembre.

Rien ne m’a fait plus plaisir que de retomber sur un fond d’argile violette qui me restait dans un placard. Ni une, ni deux, j’en ai fait un masque avec de la glycérine et de l’hydrolat de lavande. Pour complexifier un peu la chose, j’ai ajouté un peu de poudre d’orange (ma nouvelle obsession que je mets partout). L’hydrolat de lavande aurait pu être remplacé par de l’eau mais il m’en restait un fond à finir. Appliqué après démaquillage pendant 5 minutes (j’ai rincé sous la douche), ce masque a redonné un coup de peps à mon teint. Tellement contente que je suis restée quelques minutes à m’observer et sourire béatement (il en faut pas plus pour me rendre heureuse).

La texture est vraiment douce et crémeuse, facile à appliquer et sent bon la lavande et la poudre d’orange. Oh et cette senteur exquise (même pas fait exprès). La recette est si ridiculement simple que je me demandais si ça valait la peine d’en faire un article.

Pour les proportions argile/poudre d’orange/hydrolat, faites un peu comme vous le voulez, l’essentiel est d’avoir une consistance de pâte. Le mien je l’ai fait au pif, c’est ce qu’il me plaît avec l’argile.

La glycérine est optionnelle mais j’aime bien en mettre dans mes masques car je trouve qu’elle apporte encore plus de douceur et d’hydration. Si vous décidez d’en ajouter, ne dépassez pas 10% du poids final du masque

Comme, il n’y a pas de conservateur, il faudra le conserver au frais et rapidement (je les garde 4-5 jours au frigo sans problème). Attention à n’en pas faire en trop grande quantité, on a vite la main lourde 🙂 Pour remplir 1/3 de mon pot de 100g j’ai mis à peu près 2 cuillères à soupe d’argile et 1 cuillère à soupe de poudre d’orange.

Si vous voulez en savoir plus sur les argiles, je vous renvoie à l’article que j’avais écrit à ce sujet: ici.