Pourquoi les produits naturels ne marchent pas sur moi?

 

dsc_7387

Les produits naturels ne marchent pas sur moi! Voilà une phrase que j’entends souvent autour de moi quand je parle des produits naturels.  Beaucoup de personnes en sont déçus, trouvent qu’ils ne sont pas efficaces et qu’ils peuvent même avoir l’effet inverse. Cheveux gras, boutons sur le visage et j’en passe! Pourtant, l’intention est bonne :utiliser moins de composés chimiques et faire un geste pour la planète. Et puis l’on se dit que si c’est naturel, ça doit forcément faire du bien à notre corps, n’est-ce pas ?

Je me rappelle de mes débuts, lors de mon passage aux produits naturels, eh ben, ce ne fut pas facile du tout. Tout d’abord, les méthodes d’application, les textures et les senteurs sont vraiment différentes, en plus, cela prend du temps et tout le monde sait qu’aujourd’hui plus personne n’en a.  Puis, il faut trouver les bons produits, shampoing, après-shampoing, soins démêlants, maquillage, crème hydratante… la liste est longue.

Côté cheveux, j’ai eu au départ beaucoup de mal à les avoir hydratés, en bonne forme et qu’ils soient facilement malléables. Côté visage, l’acné et le sébum ne m’ont laissé peu de répit. Il y a eu beaucoup de tentatives et de ratés. Mais il ne faut pas le voir comme un échec car au final on apprend à vraiment connaître son corps.

Aujourd’hui, j’ai une « routine beauté » plutôt minimaliste: de l’huile végétale en guise de démaquillant, de l’argile pour nettoyer le visage en douceur, du gel d’aloe vera, des hydrolats et un peu d’huile végétale pour hydrater la peau. Pour les cheveux, je ne lave mes cheveux que de temps en temps avec un mélange de shikakai et de rhassoul, je les hydrate quotidiennement avec de l’eau et de la glycérine et scelle l’hydration avec un baume pour cheveux. Je n’ai, désormais, plus besoin d’après-shampoing et cela réduit considérablement la durée sous la douche 🙂

Avec le recul, voici les conseils que je peux donner (en espérant que cela vous aide et vous encourage à persévérer)

Conseil n°1: Ne pas se décider sur un coup de tête 

Avant de vous couper les cheveux, changer de mode de vie ou de faire la razzia dans votre salle de bains, prenez bien le temps de réfléchir au moment où vous le ferez. Ne le faites pas si vous êtes dans une mauvaise période (coup de blues, stress, etc.) et soyez sûre de votre de choix. Vous avez décidé de vous couper les cheveux? Faites-le pendant vos vacances et essayez de trouver des coupes de cheveux faciles à faire (pensez à tous ces matins où vous n’aurez pas envie de passer plus d’une heure dans votre salle de bain).

Conseil n°2: Procéder petit à petit

Vous ne voulez utiliser que des produits naturels? Dans l’euphorie du moment, ne jetez pas tous vos anciens produits à la poubelle (je parle en connaissance de cause). Planifiez leur remplacement et essayez d’alterner avec des produits naturels. Pour mes cheveux, j’avais racheté des anciens shampoings et j’alternais avec les poudres ayurvédiques.

Conseil n°3: Etre conscient(e) de l’existence d’une phase de « rejet » pour les produits naturels

Aussi surprenant que cela puisse paraître, notre corps peut dans un premier temps rejeter les produits naturels. La pilule est plus facile à avaler quand on le sait d’avance ^^.

Cela peut se traduire par exemple par des cheveux qui graisseront davantage et plus rapidement ou encore des boutons sur le visage. Le corps a une certaine inertie et peut continuer à se comporter de la même façon qu’avec les produits chimiques (qui sont en majorité plus agressif que les naturels), jusqu’à ce qu’il « comprenne » qu’il n’est plus agressé. Il faut lui laisser le temps de se débarrasser des produits chimiques accumulés. La durée varie d’une personne à une autre, pour ma part cela a pris quelques semaines pour mon visage.

Conseil n°4: Utiliser des produits de qualité et qui vous sont adaptés 

Votre amie vous a parlé de tel produit qui a fait des miracles sur sa peau et vous le conseille? Attention, si votre amie a la peau sèche et vous la peau grasse, il risque d’y avoir un problème. Il faut utiliser des produits adaptés à votre type de peau et de cheveux. Utilisez toujours des produits de qualité et si possible bio. Vous avez lu un article sur les miracles de l’huile de chanvre et vous voulez utiliser une vieille bouteille qui a trainé dans vos placards depuis quelques années? Mauvaise idée.

Conseil n°5: Persévérer

Patience, vous allez voir les effets escomptés. Cela se mérite et le jeu en vaut vraiment la chandelle. Il peut être utile de tenir un journal de bord dans lequel vous notez les soins que vous vous appliquez et les résultats (un peu fastidieux mais cela permet de se rendre mieux compte des produits qui vous sont le plus adaptés).

Bien entendu, si un produit vous donne des irritations, des plaques, des rougeurs ou tout autre désagrément, arrêtez-le tout de suite, peu importe qu’il soit naturel ou pas.

Souhaitez-vous aussi partager vos expériences avec les produits naturels?

 

Publicités

4 réflexions sur “Pourquoi les produits naturels ne marchent pas sur moi?

  1. Coucou!

    Mais qu’est ce que t’as raison! Les casse-tête du début pour pouvoir trouver le produit qui nous convient. Il m’en a fallu du temps à moi aussi et finalement je ne regrette pas. Comme toi j’en arrive aujourd’hui à n’utiliser que l’essentiel: juste ce qu’il faut de produits, très peu au final, et ça convient très bien.
    Je partage entièrement tous tes conseils, surtout les 3, 4, et 5. Persévérer c’est vraiment le mot à garder en tête! L’utilisation des produits naturels sur une peau ou des cheveux qui ont connu autre chose toute leur vie n’est pas si évidente. Il faut que la peau s’adapte et cela prend du temps, d’où l’importance de la persévérance.
    Petite anecdote si ça peut aider quelqu’un: Après deux années très assidues d’utilisation de produits naturels, j’ai récemment voulu tester un produit de beauté du commerce d’une célèbre marque, c’était un gel nettoyant au tea tree. J’ai eu une éruption de boutons comme je n’en avais pas eu depuis des années mais j’ai souhaité poursuivre l’expérience malgré tout. Au bout d’une semaine, c’était de pire en pire et j’ai dû arrêter. Tout ceci pour dire que, une fois que notre peau et nos cheveux adoptent les produits naturels, après la plus ou moins douloureuse période de transition, il vaut mieux s’en tenir à eux. Sinon on risque de traverser une autre phase de « rejet ».
    Merci vraiment pour tes supers conseils! C’est un très bel article, utile et complet. Et qui sauvera sans doute plus d’une!

    A bientôt!

    J'aime

  2. Hello Kita,

    merci pour ce témoignage qui j’espère aussi en convaincra plus d’une! Pour ma part, aucun regret d’être passée aux produits naturels. Certes, cela demande de la patience mais les résultats sont bien au rendez-vous!
    Désolée pour cette réponse aussi tardive 🙂

    A très bientôt,

    J'aime

  3. Bonjour,

    Je fais donc partie de celles qui se mettent au naturel !!
    Dans l’ordre, plus ou moins logique avec mon conjoint, nous sommes passés depuis 1an et demi à l’alimentation Bio ou locale et déjà quelle différence !
    Et puis, j’ai voulu retirer de mes placards les produits toxiques, j’ai commencé petit à petit par les nettoyants bon ok c’était pas compliqué, j’ai tout viré et acheté du vinaigre blanc et du bicarbonate !! Et avec ça je fais tout !! Voyant que mon carrelage me remerciait d’être moins grave avec moins de traces de lavage… Je suis passé au linge ! 1ere lessive, il y a peu de temps ! Lors de ma préparation j’ai cru que c’était raté trop liquide mais quelques heures plus tard ça s’est épaissi et le lendemain un bloc !! Lol (savon de Marseille, bicarbonate et eau) il m’a fallu 3 jours à rajouter de l’eau pour obtenir la bonne consistance dans mon bidon !
    Maintenant je passe à mon corps et ma peau, bon ça fait un an que j’utilise des crèmes et laits hydratants Bio mais acheté en magasin Bio pour le reste c’était encore des produits industriels…
    J’ai fait mon premier gel douche au savon d’alep avec huile végétale et autres… Et après encore une fois 3 jours de réglage de consistance, j’en suis assez contente et je note les modifications à faire la prochaine fois sur ma recette !
    Pour le shampooing n’ayant pas trouvé de recette, j’ai commandé des bases sur Aroma Zone pour commencer plus simplement…
    Je veux me contenter des gels douches et des shampooings pour le moment…
    J’ai également testé une pâte à dentifrice (argile blanche + bicarbonate + eau + HE). J’ai mis HE de menthe pour mon conjoint il adore mais moi, je ne supporte pas la menthe (ça me donne la nausée) alors j’ai utilisé du citron en HE et le problème c’est que ça m’a fragilisé les gencives au point d’avoir vraiment mal au bout de 3j d’utilisation, j’ai donc dû réutiliser mon dentifrice industriel, un peu déçue ! Je suis donc preneuse de conseils là dessus !!
    Je suis venue sur votre site car c’est mon acuponctrice sur Annecy qui me l’a conseillé (vous la connaissez)…
    Bref, votre blog semble vraiment très intéressant, je vais continuer à l’explorer !!

    J'aime

  4. Bonjour Doro,

    Le passage au produits naturels n’est pas toujours évident et nécessite quelques ajustements au départ! En tout cas bravo parce ce passage à l’acte.

    Ah la lessive qui se transforme en bloc de béton c’est un grand classique mais voici une petite astuce: mettre les copeaux de savon de Marseille avec l’eau dans un grand faitout puis les mettre sur le feu (feu doux) et remuer jusqu’à dissolution totale des copeaux de savon (le mélange doit être translucide). Verser le tout dans un grand bidon (qui ne doit pas être rempli pour pouvoir secouer le mélange). Quand la préparation commence à refroidir, commencer à la secouer! Votre lessive devrait être liquide.

    Votre dentifrice m’a l’air particulièrement abrasif, l’argile et le bicarbonate sont réputés pour fragiliser l’email des dents. Pour les dents sensibles, il vaut mieux limiter l’utilisation à 3 fois par semaine. Cela expliquerait pourquoi vos gencives soient plus sensibles? Je vous conseille plutôt l’usage du carbonate de calcium qui est plus doux pour les dents (je l’utilise pour les dentifrices des enfants), j’espère que cela vous aidera. Autrement, la poudre de Siwak est particulièrement efficace et aide à la cicatrisation des gencives. Vous pouvez aussi l’utiliser sous forme bâton et mâchouiller le bout pour l’attendrir et l’utiliser comme brosse à dents (c’est ce que faisait ma grand-mère et je perpétue la tradition).

    Merci d’être passée sur le blog et à bientôt j’espère!

    Dianna

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s